6500 bouteilles à la mer

  • 6500 bouteilles à la mer 0

En Bretagne, une société propose aux producteurs de vins d’immerger leurs bouteilles en milieu marin. Les premiers crus reposent, depuis juin dernier, à 60 mètres de profondeur.

Le 12 mars dernier, 4000 nouvelles bouteilles ont rejoint les 2500 crus entreposés, en juin 2015, à environ 60 mètres de profondeur autour de l’île d’Ouessant, dans le Finistère. Un endroit unique en Europe où la Manche se jette dans l’Atlantique. Le brassage des eaux permet le maintien d’une température stable d’environ 13°C. Ce nouvel "arrivage" reposera 1 an dans les profondeurs marines tandis que la première série de vins sera remontée des eaux en mai.
Stockées à 60 mètres de profondeur dans des caissons disposés à l’horizontal sur le sable, les bouteilles sont fixées individuellement pour éviter les chocs et favoriser le contact avec l’eau de mer.
Les bouteilles "témoin" confiées par les vignerons à titre expérimental, feront l’objet d’une analyse comparative en laboratoires à leur retour de plongée.
Un premier retour "clé" pour ces producteurs en quête de nouvelles conditions d’évolution pour leurs cuvées et d’un procédé original pour se différencier de la concurrence !

Les Appellations :

Producteurs de Champagne, de Bordeaux, de Bourgogne et un viticulteurs du Val de Loire.

Il est possible de trouver un vin immergé à la cave "Et Hop, chez ma caviste" à St-Alban.