La paëlla

  • La paëlla 0
  • La paëlla img2161
  • La paëlla img2327
  • La paëlla img2335
  • La paëlla img2429
  • Suivant
  • Precedent
  • Vignette 0
  • Vignette img2161
  • Vignette img2327
  • Vignette img2335
  • Vignette img2429

La paella

Proclamée abusivement plat national espagnol, la paella est en réalité la spécialité de la région de Valence, sur la côte est de la péninsule, en bordure de Méditerranée.
Ce met a conquis l'Espagne et a émigré dans le monde entier, devenant même une spécialité de la Nouvelle-Orléans (U.S.A.) sous le nom de jambalaya.
Plus ou moins épicée, la paëlla demande des vins rouges peu tanniques, ronds et parfumés, servis légèrement frais. Ceux du vignoble catalan et plus généralement méditerranéen sont très adaptés. Il est cependant possible de proposer des vins d'autres régions, comme les clairets de Bordeaux, les cabernet-franc de la Loire ou les beaujolais.
Un accord parfait à une condition : que la paella ne soit pas trop relevée, par exemple par la présence de chorizo fort, d'ailleurs rarement présent dans ce plat en Espagne.

Idéalement :

En rouge

  • Vin d'Espagne
  • Chinon, Bourgueil (Loire)
  • Chiroubles, Régnié, Juliénas (Beaujolais)
  • St-Chinian Fitou, Minervois (Languedoc-Roussillon)

En rosé

  • Vin d'Espagne
  • Bandol (Provence)
  • Corbière, Collioure (Languedoc-Roussillon)
  • Tavel, Cairanne, Côtes-du-Rhône-villages.
  • Calvi, Ajaccio Corse

En blanc

  • Riesling (Alsace)
  • Pouilly-Fuissé (Bourgogne)
  • Vouvray, Chinon, Sancerre (Loire)
  • Jurançon sec, Iroulégy (Sud-ouest)
  • Graves (Bordeaux)

N'oubliez pas ! plus votre plat sera épicé, plus votre vin devra avoir du caractère, donc il faudra plutôt se diriger vers les régions Méridionale

Cette liste n'est pas exhaustive, n'hésitez pas à demander conseil à votre caviste.

NB: Pour ceux qui veulent s’initier à la dégustation, je vous invite à suivre les cours d’œnologie, plus d'infos en cliquant sur les liens "Particuliers" ou "Professionnels" ou directement à la cave 'Aux vins des Champs" à Saint-Brieuc.

Accorder vins et poissons