Les spécificités d'une étiquette de vin

  • Les spécificités d''une étiquette de vin 0

Comment préjuger de la qualité d’un vin à son étiquette ? On serait évidemment tenté de répondre qu’il faut connaitre le domaine ou le vigneron. Mais d’autres informations existent sur l’étiquette pour s’en faire une première idée.

LES MENTIONS :

1 Mention « Grand Vin + AOC » :

Chacun peut le mettre à sa guise tant que le vin est réalisé sur une AOC. Elle ne dit donc pas grand-chose sur la qualité du vin.

2 Le Château :

Le nom du château est obligatoire que si il est préciser la mention « mis en bouteille au château » mais elle pourrait être omise si le nom du récoltant était indiqué. Pour juger de la qualité d’un vin, c’est l’une des informations les plus importantes sur une étiquette avec l’appellation et le millésime.

3 Grand Cru classé :

cette mention est évidemment facultative. Cependant, elle peut donner une indication certaine de la qualité du vin si le classement est sérieux, comme à Bordeaux par exemple (le classement de 1855)

4 L’appellation (obligatoire) :

Cette mention est capitale. Elle indique que 100% des raisins proviennent de l’air d’appellation d’origine contrôlée et que le vigneron a respecté les règles du cahier des charges (rendements, encépagement etc.). C’est une des mentions les plus importantes de l’étiquette mais elle ne suffit pas à elle seule à déterminer la qualité.

5 Le millésime :

Il indique que 85% des raisins utilisées furent récoltées l’année mentionnée. Il n’est pas obligatoire car tous les vins (comme les champagnes) ne sont pas millésimés. Cependant, quand le millésime figure sur l'étiquette, il s’agit d’un élément essentiel. Dans les grands millésimes, tous les domaines sont tirés vers le haut (comme 2005, 2009 ou 2010).

6 La mise en bouteille (obligatoire) :

Cette mention est obligatoire du fait de l’histoire du vignoble français. A Bordeaux, la mise en bouteille à la propriété a constitué un basculement du rapport de force des négociants vers les châteaux. Aujourd’hui, la majorité des châteaux procèdent ainsi, rendant cette mention « normale ». En Bourgogne, cependant cette information a son importance (voir plus bas).

LE CAS PARTICULIER DE LA BOURGOGNE :

Le village suivi éventuellement du classement:

C’est la grande particularité de la Bourgogne. Le système d’appellation est hiérarchisé de la sorte :

  • Appellation régionale (par exemple Bourgogne ou Bourgogne Aligoté)
  • Appellation villages, 1er crus et grands crus. Cette mention donne une véritable idée de la qualité du vin au sein d’un domaine.

Il existe toujours des exceptions, mais un grand cru se révèlera généralement plus complexe et plus apte à la garde qu’une appellation villages.

  • Le nom du lieu-dit, que l’on appelle « climat » en Bourgogne.
  • L'indication Monopole signifie que ce lieu-dit n’appartient qu’à un seul domaine.
  • Dans le cas d’un premier cru, l’étiquette indique donc le nom du village + 1er cru + le climat classé.

LE CAS PARTICULIER DE L’ALSACE :

Un domaine peut faire figurer le nom du cépage sur l’étiquette. C’est une pratique qui n’entre pas dans la culture française où l’on préfère faire figurer l’appellation.

comment lire une étiquette de vin ?