Les asperges

  • Les asperges 0
  • Les asperges f51a613d-fce2-442f-a37d-245f6749102f45005c
  • Vignette 0
  • Vignette f51a613d-fce2-442f-a37d-245f6749102f45005c

L'asperge, ennemi du vin ?

Il existe UN plat, qui a toujours été l’ennemi du vin, ou du moins considéré comme tel…l’asperge.

Blanche, violette ou verte, grosse ou fine, l'asperge, avec son amertume, impose l'un des goût végétaux les plus caractéristique. De plus l'accompagnement d'une sauce (hollandaise, vinaigrette, mousseline...) commandera partiellement le choix du vin. Un muscat alsacien sur de vieilles vignes, mieux encore avec de vieux ceps de sylvaner, un Quincy ou pourquoi pas un Bourgogne Aligoté par exemple sauront vous séduire.

L'asperge blanche:

Avec ses saveurs exacerbées, ce mets délicat appelle un vin à la fois fruité, aromatique et minéral. En revanche, les vins blancs trop boisés ne lui conviendront pas.

  • Touraine blanc, Muscadet sur Lie (Loire)
  • Muscat sec d'Alsace
  • Tentez aussi le Chardonnay du domaine Du Coing de St-Fiacre issu de la région de Nantes, le vin est juteux et sapide. Sur l’asperge, sa fraîcheur minérale s’impose.

L'asperge violette :

La partie haute du légume a vu le jour et a donc changé de couleur et de goût

  • Chenin blanc sec d'Anjou, Vouvray sec "cuvée silex"
  • Un Riesling

Et les asperges vertes ?

Elles poussent à l’air libre et sont plutôt cultivées en Rhône-Alpes et dans le Midi de la France.

  • Viognier de Pays d'Oc
  • Viognier des Côtes du Rhône
  • Le Saint-Péray, la finesse et l’éclat de la marsanne pure rendent l’accord incisif. Un régal !

N.B Pour prolonger votre découverte de la dégustation et des accords mets et vins, pensez à suivre les cours oenologie.
stp
pour en savoir plus :