Le Var et le liège

Histoire d'un oublié de l'économie varoise

le liège

Après un déclin progressif à partir de la Seconde guerre mondiale, l'exploitation du chêne-liège connaît un renouveau en Provence. 

Dans le Var, la production de bouchons a permis à la filière de ne pas mourir totalement. Aujourd'hui, elle lui offre carrément une renaissance.

Après 800000 bouchons en 2015 et 1500000 en 2016, la reconstruction de la filière du liège il y a 3 ans porte ses fruits. Les entreprises doivent contribuer à l'entretien des forêts et à l'engagement de politiques de reforestation. 

 Le coût du bouchon de liège varois est plus onéreux que les lièges achetés à l'Etranger. Ce qui n'empêche pas de voir la relance de la filière locale d'un très bon œil.