Le mousseux de Méditerranée

  • Le mousseux de Méditerranée 0

Le Conseil d'État a autorisé les producteurs de vins mousseux de Méditerranée à produire et commercialiser des bouteilles de vin estampillées «Méditerranée».

Les producteurs de vins mousseux de Méditerranée peuvent enfin trinquer en toute tranquillité et déboucher des bouteilles de leur cru. Dans la guerre qui les oppose depuis des années aux producteurs de crémants d'Alsace, de Bourgogne et de Loire (appellations d'origine contrôlée au cahier des charges exigeant), les Sudistes viennent en effet de gagner une bataille décisive. Le Conseil d'État les a définitivement autorisés à produire, et surtout à commercialiser, des bouteilles de vin effervescent estampillées de l'IGP (indication géographique protégée) «Méditerranée».

Avec l'estampille « Méditerranée », les opérateurs locaux espèrent rivaliser avec le cava espagnol et le prosecco italien.

Les 200 opérateurs locaux qui perpétuent ces traditions ne seront donc pas contraints de vendre leurs bouteilles (500.000 aujourd'hui, sans doute beaucoup plus demain) sous le label «vin de France», pas assez efficace sur le plan commercial. Avec l'estampille «Méditerranée», ils espèrent rivaliser avec le cava espagnol et le prosecco italien, dont les ventes mondiales explosent depuis quelques années, grâce à des prix bien plus accessibles que les champagnes français.

Les vignobles Français et d'ailleurs

NB : Pour en savoir plus, je vous invite à suivre les cours d’oenologie ! J’y enseigne l’art de la dégustation (de vin), la découverte des vignobles, les accords mets et vins, dans une ambiance conviviale.