Plus de rosé cet été en  2018 ?

  • Plus de rosé cet été en  2018 ? 0

La demande toujours plus élevée, combinée à une faible récolte en 2017, pourrait compliquer l'approvisionnement en rosé

Panique à l'approche de l'été

Le rosé est un vin que les Français adorent, surtout lorsque le soleil se présente. Mais voilà, alors que les températures commencent (gentiment) à grimper, le spectre de la pénurie inquiète. En cause : une consommation accrue dans l'Hexagone et à l'international. Dans le monde, sa demande ne cesse de croître. En quinze ans, sa consommation a augmenté de 31 % et le nombre de pays importateurs a crû de 16 %

Si la France est le premier producteur mondial de rosé, en réalisant un tiers du volume total, elle est aussi le premier exportateur (32 % des rosés exportés) et le premier consommateur du breuvage. En effet, chaque Français consommerait en moyenne une vingtaine de bouteilles par an.

Hausse des prix

L'Hexagone commence à manquer de vin sur le millésime 2017, dont les volumes sont en recul, et ce, dans un contexte de récolte historiquement faible, malgré 6,4 millions d'hectolitres produits par an. En Provence, deuxième région productrice de rosé de France, la récolte a baissé de 12 % l'an dernier, soit 20 millions de bouteilles en moins. Une situation qui fait mécaniquement grimper les prix de 20 à 30 % l'hectolitre selon l'AOC. Si les exportations de rosé ont été multipliées par 6,5 en volume en dix ans, elles l'ont été de 11,5 en valeur. Les investisseurs locaux et étrangers se pressent désormais au portillon face au succès rencontré par le rosé, dont le marché a généré 226,2 millions d'euros en 2017. Dix à quinze propriétés changeraient ainsi de main chaque année en Provence. Un hectare en AOC coteaux d'Aix-en-Provence coûterait aujourd'hui environ 36 000 euros, une augmentation de 50 %.

Recherches selon "les Echos"

En savoir plus ?

Tout ce que vous voulez connaître sur Le vin rosé.

Pour vous

  • Pour les particuliers je propose diverses animations privées et cours d'oenologie. Divers thèmes peuvent être abordés, tels l'initiation à la dégustation, l'études de régions, des dégustations comparatives, et les accords mets et vins. (Vins et fromages, Vins et chocolats...). Les cours d'oenologie se déroulent à la cave "Aux vins des Champs" http://www.aux-vins-des-champs.sitew.com/#Accueil.A et peuvent se dérouler à domicile. http://www.l-eveil-o-vins.com/Particuliers_7.html
  • Pour les entreprises et comités d'entreprises : Je vous propose des moments uniques autour du vin. Pour vos séminaires, after-work ou tout autre moment entre amis ou entre collègues : 
  • Atelier « initiation à la dégustation » - Découverte des principales régions viticoles françaises : Bourgogne, Bordeaux, Champagne, Vallée du Rhône... 
  • Dégustation de grands crus de Bordeaux ou de Bourgogne 
  • Dégustations des vins à l'aveugle - Dîner sur les accords mets et vins 
  • http://www.l-eveil-o-vins.com/Professionnels_8.html ;