Le poisson et le vin rouge

  • Le poisson et le vin rouge 0
  • Le poisson et le vin rouge img2055
  • Le poisson et le vin rouge img2059
  • Suivant
  • Precedent
  • Vignette 0
  • Vignette img2055
  • Vignette img2059
Nombre de clients aiment éviter les mélanges de vins, durant les repas. C'est pourquoi, ceux-ci, bien souvent, et il y en a plus que vous ne l'imaginiez, réclament un vin rouge avec leur poisson.

Le rôle du caviste et du sommelier :

Le caviste et le sommelier sont avant tout des ambassadeurs du vin, ce patrimoine culturel bien français, et du savoir déguster. Au service du client, il se doit de le diriger de la façon la plus adéquate avec les mets, et ses envies, tout en respectant les goûts de son client.
Le client aime à déguster son poisson, avec le vin rouge, aussi surprenant cela puisse paraitre. N'oublions pas non plus que certaines personnes n'aiment tout simplement pas le vin blanc. Ou que certaines autres subissent le fameux 'mal de tête'. De ce fait, oui, il n'est pas inhabituel de croiser des clients cherchant un vin rouge avec le poisson. Alors, que leur conseiller ?

Quel vin rouge ?

Afin de respecter dans la mesure du possible, la finesse de la chair, et du mets, il est nécessaire de s'orienter sur des vins eux-mêmes très délicats, tendres et fins. Si il y a bien un cépage à inviter, il se nommera Pinot noir. Tout en longueur, avec une belle finale, et son impulsion rehausseront le plat, et sa longueur si tendue, accompagnera le mets de sa douceur.
Car, le pinot noir, planté sur des latitudes septentrionales, offre des architectures élégantes, ciselées, et pointues. Ainsi, sur le vignoble sancerrois on trouvera des vins tout en souplesse, d'une jolie élégance, proposant des vins aux tanins complètement assouplis.
En Alsace, les vins ayant évolué quelques années épouseront très bien les textures très fines des poissons d'eau de mer.

Mais aussi bien d'autres vins....

La finesse du Pinot Noir, permet de marier avec goût le vin rouge et le poisson. Qu'il provienne de Bourgogne, de Champagne, d'Alsace, ou encore du Jura. Sans oublier, les vins rouges de Savoie les Mondeuse, en passant les magnifiques vins rouges de Chinon, ayant évolué un peu. Restons en Loire, avec un Coteaux du Loir et son cépage pineau d'aunis, aux notes poivrées intenses, mais de grande finesse de tanins. Plus généralement, tous vins fondus parviennent à s'associer avec le poisson.

Idéalement

  • Bourgogne, Bourgogne Irancy, Beaune
  • Alsace pinot noir, Côtes du Jura-pinot noir
  • Sancerre, Menetou Salon, Reuilly (Loire)

Alternatives

Des vins toujours évolués, mais proposant des structures plus riches. Afin que les tanins se fondent, il sera réclamé davantage de temps de vieillissement.
  • Crus du Beaujolais (Morgon, Brouilly, Régnier...)
  • Chinon, Bourgueil, Saumur (Loire)
  • Bandol (Provence)

N.B Pour prolonger votre découverte de la dégustation et des accords mets et vins, pensez à suivre les cours oenologie.

Poissonnerie Flomer, 7 rue du général Leclerc à St-Brieuc