La langoustine 

  • La langoustine  0
  • La langoustine  img2044
  • La langoustine  img2085
  • Suivant
  • Precedent
  • Vignette 0
  • Vignette img2044
  • Vignette img2085

La langoustine rime avec dîners de fêtes ! Par chance, elle s'accommode de multiples façons et le vin blanc est un choix évident pour l’accompagner. Oui, mais lequel ?
La langoustine se prépare de différentes façons. Chair douce au goût iodé, elle s'apprécie froide, grillée, en carpaccio, en salade avec de la mayonnaise.

L'idéal :

Vins blancs emplis d'acidité, et d'expression aromatique, vifs mais aux notes salines et d'agrumes.

  • St Véran (Bourgogne)
  • Chablis (Bourgogne)
  • Valençay, Coteaux du Giennois (Loire)
  • Gaillac (Sud-Ouest)

Autres choix :

vins blancs plus ronds, mais aux millésimes jeunes afin de préserver une belle acidité.

  • Montlouis (Loire)
  • Côtes de Provence
  • Riesling, Sylvaner (Alsace)
  • Tursan (Sud ouest)

NB: plus la langoustine est épaisse, plus le vin devra avoir de la rondeur.
En savoir plus ? N'hésitez pas à vous inscrire aux cours d'œnologie. Les dégustations peuvent avoir lieu à votre domicile, à la cave "Aux vins des Champs" à St-brieuc ainsi qu'au foyer culturel de La Méaugon.

Langoustines cuisinées , Accorder vins et poissons

D'autres accords :